Tout sur le Burger King de Lausanne

Maintenant que le grand buzz est terminé, que les foules sont dispersées, il est temps de publier mon reportage sur le Burger King de Lausanne. Je n’ai pas le choix, c’est la demande du public. Imaginez, 34% du total des pages vues sur Guérilla Gourmande pointe sur ma petite news qui annonçait la venue du BK à Lausanne. Je me dois de répondre à cette demande.

Les premiers jours après l’ouverture, la file d’attente allait jusqu’à l’extérieur du fast-food. Les gens se marchaient dessus, des drapeaux McDo étaient brûlés et des végétariens sacrifiés. Tout ça pour le plaisir de goûter à la viande grillée à la flamme nue si chère à l’enseigne. Je dois confesser que je suis un amateur de longue date, et cette fameuse méthode de cuisson y est pour beaucoup. Voyons ensemble comment un bon papa américain nous fait la démonstration de la machine spéciale qui cuit les burgers de chez BK.

Une cuisson directement sur la flamme va donner un goût bien particulier à la viande, un goût délicieux. C’est ce qui explique que tant de gens meurent d’infarctus après la saison des grillades. Le goût du barbecue est tout simplement trop bon pour s’arrêter d’en manger. Et non, les courgettes ne comptent pas, les amis. Tournons-nous maintenant vers Drew Sadler, de McDonald’s Canada, qui nous explique comment les palets de chez McDonald’s sont cuits grâce à des plaques à snacker.

Merci Drew.

Hé oui, il y a une grande différence entre Burger King et son principal concurrent: C’est la cuisson! Et qui dit cuisson différente dit goût différent.

Mais arrêtons là ces considération bassement théoriques et passons aux informations pratiques.

Adresse:  Grand-Pont 10, 1003 Lausanne

Maps BK

Le nouveau restaurant se situe donc en plein centre de Lausanne, sur une avenue qui compte déjà plusieurs concurrents. La bataille va être rude. Les gros seront de plus en plus gros, les vaches vont tomber par millions et il va y avoir du ketchup partout.

Pour ma part, j’ai attendu quelques jours avant de me rendre dans le restaurant, tôt le matin afin d’avoir l’opportunité de prendre quelques bonnes images… Et peut-être aussi pour le plaisir de me taper un gros menu à 10h30, j’avoue.

Voici l’endroit en une belle journée d’été. Le rêve de toute une génération.

BK_EXT

L’intérieur est agréable. Près de l’entrée, on trouve un hommage à la ville d’accueil. Il faut admettre que c’est plutôt de bon goût.

BK_LAUS

A l’étage, c’est spacieux et lumineux…

BK_UP

…avec une vue sur les toits du Flon.

BK_VIEW

Finalement, un bon point de rendez-vous avant d’entamer une journée de shopping en ville. Mais il est temps de s’attacher au véritable intérêt de cet endroit. Honnêtement, le décor, je m’en carre un peu. Je suis là pour un bon burger!

BK_COUNT

En ce moment, chez BK, les spéciaux sont regroupés sous le nom de GoldCollection (sic!). Cette appellation est probablement un stratagème de manipulation psychologique pour faire associer les hamburgers à la richesse et à quelque rappeur bling-bling. Ça a plutôt marché sur moi puisque j’ai pris les deux versions proposées du Double Steakhouse: le « BBQ Cheese avec une double portion de fromage cheddar épicé » et le « Hot&Spicy avec sa sauce Habanero et ses piments jalapeño très épicés ». Je me suis senti très bad boy à ce moment là. Mais à vrai dire, ces deux créations ne m’ont pas vraiment convaincu. Les deux burgers étaient un peu trop secs et la viande prenait toute la place. Cela reste néanmoins toujours un plaisir de retrouver du jalapeño dans son sandwich, un produit nord-américain trop rare sous nos latitudes. Cependant, il y a une raison pour laquelle la GoldCollection vaut le détour: Les pommes grillagées. Ou comment maximiser la surface de friture sur une patate. PUR. GENIE.

BK_STEAK

Si j’ai goûté ces promos du moment, c’est parce que je suis un incorrigible curieux. Au fond, je savais bien qu’il n’arriveraient pas à la cheville du burger star : le Whopper. Un plat sacralisé par ses fans. Si vous êtes un vrai vous le prendrez double, with cheese. Celui que j’ai mangé à Lausanne était totalement à la hauteur de sa réputation. Bœuf, tomates, salade, mayonnaise, ketchup, cornichons et oignons. The Hamburger. Toute la force culinaire du classicisme et de la simplicité concentrée dans une icône du fast-food.

Autre petite merveille, le X-tra Long Chili Cheese. Un burger allongé avec des masses de fromage et de jalapeño (encore lui), une sauce, également au fromage, et c’est tout. Ce minimalisme, qui joue principalement sur le contraste entre les piments acidulés et le fromage fondu, permet de profiter au mieux du mélange tex-mex et offre un burger extrêmement riche et savoureux. Un des grands gagnants de la carte.

Pour finir BK pense aussi aux enfants. Si vous êtes bien sages, vous pourriez même repartir avec une « fantastique breloque »… C’est là qu’on voit qu’ils ont encore du retard à rattraper sur le numéro 1 en terme de communication. Une « fantastique breloque », je vous jure. Je pourrais tuer pour ça.

BK_TOY

7 Responses to “Tout sur le Burger King de Lausanne”

  1. Noisequik juillet 18, 2013 at 08:59 #

    « Si vous êtes un vrai vous le prendrez double, with cheese ».
    Non, le triple qui n’est pas inscrit sur la carte 😉

    Quant à moi je prends le Big King XXL depuis toujours.

    Seul regret, la terrasse un peu étroite.

    • Lukas Menal juillet 18, 2013 at 19:46 #

      Haha, je suis battu, là! Je vais essayé ça, c’est certain. Sur le Burger Blog, il y en a un qui a reviewé un sextuple: http://theburgerblog.ch/sextuple-whopper/.

      Mais je dois dire que je n’aime pas quand il y a trop de viande. Le king Kong de Holy Cow, par exemple, est trop riche en viande et, du coup, pas très bon.

      La terrasse doit être bien petite parce que je ne l’ai même pas remarquée!

      Merci pour ton commentaire. C’est génial d’avoir du feedback.

  2. Chète-toi et rupe juillet 21, 2013 at 10:23 #

    Ca titille les papilles!
    On est curieux d’aller y faire un petit tour!

  3. BigMac novembre 13, 2013 at 16:51 #

    Après avoir vu le bordel que c’était, on comprends pourquoi Burger King c’est presque mort en Suisse!!!

    Peut-être qu’ils devraient envoyer leurs managers en formation chez McDo 🙂

    • Lukas Menal novembre 13, 2013 at 16:57 #

      J’ai souvent remarqué que le service McDo est au top comparé à celui de Burger King. La machine est beaucoup moins bien huilée chez ces derniers.Cela dit, c’est vrai en Suisse comme à l’étranger.

  4. Nano décembre 9, 2013 at 21:45 #

    aah le Burger king… si tu as l’occasion de passer par le Tessin une fois, plus particulièrement par Lugano, ici la terasse du Burger King est immense, sur une place donc loin de la circulatione et surtout… oooh surtout, a 10m du bord du lac…! Manger un Double cheese burger devant un joli couché de soleil, c’est incroyable et ça donne une saveur incroyable à ton burger! 😉

    Bonne continuation, c’est agréable à lire, et ça me donne pleins d’idée de restaurants pour mon prochain passage à Lausanne ou environs! 🙂

    • Lukas Menal décembre 9, 2013 at 22:50 #

      Merci pour ce commentaire sympathique! Il se trouve que je suis passé par ce Burger King il y a très très longtemps. Je dois bien dire que malgré les années, j’en garde un très beau souvenir. Et c’est vrai que celui de Lausanne n’est pas propice à lézarder en terasse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *