OliMy: Les bánh mì sont à Lausanne

On l’attendait depuis un bout de temps. Lausanne a enfin son adresse dédiée aux sandwiches vietnamiens. Enfant issu de l’ancienne colonie française en Indochine, le bánh mì est une baguette bien de chez nous dans laquelle on met de la viande (plus rarement du poisson) cuisinée à l’asiatique. On l’agrémente le plus souvent de concombre, de carotte, de radis mariné, de feuilles de coriandre et de piment frais. Un snack issu de la rencontre des cultures qui connaît un succès international ces dernières années. La nouvelle devrait donc réjouir plus d’un lausannois friand de spécialités bien fusion.

bahn-mi-olimy-lausanne

C’est à l’avenue de Cour qu’OliMy a ouvert ses portes (anciennement Poissons du Lac). On y trouve une sélection de huit sandwiches préparés à la minute. Cinq contiennent diverses déclinaisons de porc asiatique. Chialez pas, c’est une bonne nouvelle et c’est ça qu’il faut prendre. Sinon, c’est tofu, poulet ou le classique roast beef.

Bonne nouvelle, c’est bon. La baguette est bien croustillante. Les légumes sont rafraîchissants et donnent du croquant. La coriandre se charge de parfumer alors que le piment relève ce qu’il faut avec son piquant raisonnable. Pour le moment, j’ai testé deux variétés.

Bánh Mì Chà Lua Thit Nguoi – Mortadelle vietnamienne

bahn-mi-olimy-lausanne-2

Cet extraordinaire sandwich ne compte pas moins de 3 sortes de viandes.

  • Poitrine de porc. Avec son contour orange rigolo, cette charcuterie est fondante et grasse à souhait.
  • Mortadelle vietnamienne (Chả lụa). Pas tellement différente de la version italienne, cet espèce de pâté gélatineux donne du sel et de la matière.
  • Rousong. Des sortes de rillettes séchées à la texture de coton (!) qui donnent une saveur concentrée de porc grillé.

Quant à la touche de mayonnaise, c’est le côté décadent qui rend le sandwich addictif. Pour les vrais, la sriracha est à disposition au comptoir.

À l’arrivée, on a un ‘wich délicieux et original qui vient porter l’estocade à tous les repas budget de la ville. À 8.50 CHF, même les kebabs ont de la peine à régater. Evidemment, y a pas de miracle, vous n’aurez pas du filet de bœuf. C’est toute la beauté de la chose mais les douillets devront repasser.

Bánh Mì Xíu Mại – Boulettes de porc sauce tomatebahn-mi-boulettes-de-viande

Celui-ci m’a moins convaincu. Les « boulettes » ressemblent plus à de la viande hachée en sauce qu’à de savoureuses petites boules carnées. Une déception face à la promesse faite par la photo sur le menu. Vous me direz, si je suis assez couillon pour me fier aux panneaux illustrés, je mérite ce qui m’arrive.

Dans l’ensemble, c’est l’impression de manger un sandwich à la sauce bolognaise froide qui domine. Certes, il y a un côté asiatique. La sauce est plus sucrée et les ingrédients aromatiques font une vraie différence. De plus, on sent bien que c’est une préparation maison mijotée ce qui lui confère un côté réconfortant agréable. Mais ce bánh mì n’est pas aussi bon que le premier. Je vous recommande donc de commencer par un bon Bánh Mì Chà Lua Thit Nguoi puis d’enchaîner sur les autres variétés au nom plus facile à prononcer.

Il y a pas que les Bánh Mì

En plus des sandwiches, OliMy propose un plat du jour à 14 CHF. De l’omniprésent phở, en passant le porc laqué et jusqu’aux nouilles sautées aux boulettes de fruits de mer, c’est plutôt intéressant pour un repas de midi. Une sélection de hors-d’oeuvre complète le tableau. Pour 5.50 CHF, vous pouvez choisir une paire de rouleaux de printemps ou d’été. On trouve aussi des brioches à la vapeur.

Côté boissons, l’établissement mise sur le grand succès taïwanais du bubble tea. Moi, j’aime bien. Les puristes du Vietnam seront néanmoins contents d’apprendre que le café vietnamien est disponible.

Si on excepte quelques tentatives timides, OliMy lance le bánh mì à Lausanne et s’en sort avec les honneurs. Frais et bon marché, ce nouvel arrivant devrait vite entrer dans le radar des étudiants et de ceux qui veulent manger sur le pouce dans le quartier Sous-Gare. C’est néanmoins difficile de bien juger de la qualité des ces bánh mì car je n’ai pas de point de comparaison (et oui, je reste un gourmand limité!). Une chose est sûre. C’est proche de mon travail et suffisamment bon pour que j’y retourne régulièrement. Mon objectif : Tous les essayer!

 

OliMy
Avenue de Cour 67
Lausanne 1006
Tél: 076 222 74 74

8 Responses to “OliMy: Les bánh mì sont à Lausanne”

  1. La semaine d'une gourmette septembre 12, 2016 at 14:08 #

    Miam ! Et du café vietnamien en plus, j’adore ça !

    • Saigonnais septembre 13, 2016 at 23:36 #

      Trop chère,mais au moins on a un bon gout asiatique.

  2. Viba septembre 14, 2016 at 10:19 #

    Testé, dommage que la baguette soit du précuit. Et le café vietnamien beaucoup trop cher.
    D’ailleurs, Lukas, je t’attends toujours au marché de Vevey pour venir déguster les miens (je serai même à la Fête des vendanges à Lutry).

    • OliMy septembre 16, 2016 at 13:54 #

      Bonjour,
      Désolé mais nous prenons du pain frais tous les matins y compris le samedi.

  3. OliMy septembre 16, 2016 at 15:33 #

    Bonjour Lukas,
    Nous avons appris que vous aviez rédigé un article sur OliMy. Nous venons de le lire et nous vous remercions sincèrement. N’hésitez pas à vous faire connaître lors de votre prochaine visite.
    L’équipe d’OliMy.

  4. Dude octobre 9, 2016 at 23:07 #

    Un sandwich savoureux à souhait, un café vietnamien qui fut une découverte saisissante, un accueil chaleureux et plein de sourire, j’ai adoré ma visite dans cet échoppe qui risque de devenir un de mes basics! 🙂

  5. Aziz octobre 26, 2016 at 09:15 #

    Peut-on savoir où se trouve cette sandwicherie?

  6. muppditt mai 1, 2017 at 12:58 #

    Mais quelqu’un dit qu’un sandwich en Suisse a 8.50 CHF est trop cher? Qu’est-ce qu’il veut? Un banh mi a 50 centimes comme on paye au Vietnam? Question pain, il n’est pas de precuit, mais ils le commandent especialment fait avec une recette spéciale pour la baguette vietnamienne (j’imagine qu’ils ajoutent de la farine du riz) livré chaque matin. Vraiment les gens disent n’importe quoi sans rien savoir.
    Je suis vietnamienne, j’ai aggrandi a San José, California ou la communauté vietnamienne est enorme et ou on trouve les banh mis délicieux partout….surement dans ma vie j’ai deja mangé plus que 500 banh mis LOL.
    Aprés 7 ans en Europe, je n’ai jamais trouvé un bon banh mi (ils sont vraiment tristes! Paris, Lyon, Berlin, bon, j’ai fait le tour hehe…oh non! oops oui en fait j’en ai trouvé a Oslo, mais c’est un peu loin), mais ENFIN a Lausanne j’ai trouvé Banh Mi Olimy avec leurs banh mis excellents!
    Le pain est croustillant et leger, la viande gouteuse et bien marinée (pour le banh mi thit nuong, porc grillé) comme il faut. Je ne plaisante pas, je REVE d’y aller manger mon sandwich viet! hehe
    On a vraiment de la chance dans une petite ville comme Lausanne d’avoir des vrais banh mis de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *