Les Celtiques de Vivisco: Un petit casse-croûte chez les Celtes

Le week-end dernier, je me suis rendu à Vevey pour la première édition des Celtiques de Vivisco. Organisé par Viviskes en collaboration avec Ardor Lvporvm, ce festival a pour but présenter le mode de vie des Celtes selon une approche à la fois didactique et ludique.

Musique, artisanat, batailles, de nombreuses activités étaient proposées aux visiteurs curieux de découvrir qui étaient les Celtes et comment ils vivaient. Si vous voulez plus d’information là-dessus vous n’avez qu’à trouver un blog sur la vie culturelle de la région (http://guerilla-culturelle.ch/). Je vous mets tout de même quelques photos parce que les gens de Viviskes ont fait un super travail pour mettre tout ça sur pied.

Les batailles entre Celtes et Romains étaient de loin l’animation la plus spectaculaire.

Bataille entre Celtes et Romains

 Mais le potier zen n’était pas loin derrière. Le type peut fabriquer un pot en deux coups de cuillère à… Ouais bon, laissez tomber.

Viviskes_Artisanat

Quant au forgeron, son soufflet avait de quoi rendre jaloux n’importe quel chef de barbecue.

Forgeron au travail

Vous l’avez compris, les Celtiques de Vivisco est un événement culturel badass dans lequel les guerriers au torse tatoué et plein de sueur côtoient les artisans les plus habiles. Un événement malgré tout taillé sur mesure pour les enfants puisque de nombreuses activités, dont la participation à des batailles, leur sont directement destinées.

Question: Que fait le gaulois après le massacre d’une centurie romaine? Et bien il mange! Il a faim le bougre. C’est que toute cette tripaille, ça met en appétit. Bien que le festival ne soit pas particulièrement dédié à cet aspect de la vie des Celtes, Viviskes a mis un point d’honneur à proposer nourritures et boissons en accord avec la réalité historique de cette culture.

Il y avait un petit camp dans lequel étaient présentés quelques ingrédients qui nous donnent une idée du genre de produits qui pouvaient être disponibles à l’époque.

Des herbes

nourriture celte

Oignon, ail et graines

Je pourrais cuisiner quelque chose avec ça. Mais voyons ce que nous réserve la Cuisine, l’endroit du festival où l’on peut venir se restaurer.

Préparation des galettes

Hey, ces gars préparent des galettes!

– Bonjour, elles sont faites en quoi vos galettes?

– Ben, en farine.

– Je pense bien, mais quelle farine?

– Froment, normal quoi.

– Ok. Mais je vois qu’il y a des graines dedans…

– Oui, ce sont des graines de lin.

Il aura fallu lui tirer les vers du nez mais j’ai finalement réussi à savoir ce qu’étaient exactement ces galettes. On pouvait les avoir sucrées ou salées. J’ai pris les deux évidemment.

Galettes au jambon et au fromage

Galettes au miel

Ces petites galettes maison, à la forme rigolote, se mangeaient chaudes et étaient plutôt moelleuses. Les graines ajoutaient un peu de caractère à une pâte qui aurait sinon été fade. Simple mais bon. Les accompagnements étaient également sans prétention aucune, mais goûteux. Même constatation pour la soupe au lard, aussi disponible en version végétarienne. Un classique toujours délicieux.

La soupe au pois et au lard aux Celtiques de Vivisco

Vous voyez donc qu’il n’y a rien ici de très spectaculaire. Il convient tout de même de saluer le 100% maison qui dénote une intention certaine de l’équipe d’intégrer au maximum la nourriture dans le festival et de proposer des mets originaux et de qualité. Peut-être que la prochaine édition proposera quelque chose de plus ambitieux. J’ai pensé au garum, un condiment de l’époque. Malheureusement, il semble que la fabrication de ce dernier soit très difficile. En revanche, il existe quelques versions modernes disponibles à l’achat.

Pour finir, le stand des boissons proposait un produit local et en accord avec le thème du festival. L’hydromel Berset est l’accompagnement parfait à une journée chez Les Celtiques de Vivisco. Un nectar sucré mais bien équilibré. Contrairement à de nombreuses boissons de ce type, cet hydromel de haute qualité est suffisamment sec pour être bu sans écœurement. A 4 CHF le verre, on serait tentés de s’enivrer de cette boisson aux arômes de miel et de fleur en écoutant les concerts de musique celtique. Le festival a joué la carte de la qualité et c’est tout à son honneur.

Hydromel au festival les Celtique de Vivisco

Cette première édition des Celtiques de Vivisco a été une réussite et toutes les conditions sont réunies pour qu’un second festival ait lieu en 2015, dans deux ans. Je serais très probablement de la partie et espère voir encore plus de spécialités.

4 Responses to “Les Celtiques de Vivisco: Un petit casse-croûte chez les Celtes”

  1. Maryke septembre 8, 2013 at 14:11 #

    Et voici un article sur la cuisine celtique écrit par celle qui tenait le stand cuisine : cerda-artisanat.over-blog.com/article-la-cuisine-chez-les-celtes-86965542.html

  2. Coslo Baitos septembre 9, 2013 at 08:50 #

    Très joli article merci!

    Certes, il aura sans doute fallu me tirer les vers du nez pour la recette, mais je plaide des circonstances atténuantes dues au manque de sommeil pour la préparation dudit festival.
    Donc, je vais vous refaire une recette des galettes!
    Tout d’abord, prendre de la farine, entre 1,5 kg et 2 kg pour une masse standard. On peut prendre celle-ci de froment, normal quoi, ou alors moitié moitié avec épeautre. Ensuite on y ajoute le sel et les graines. Il peut y avoir lin, pavot, ail ou autres pour les salées, et miel/noisettes pour les sucrées. Évidement, rien n’empêche les tests: tant qu’il y a des ingrédients d’époque. Ensuite la levure, laissez reposer, formez les galettes et faites griller. (c’est encore mieux frais, mais les impératifs logistique nous ont privés de pouvoir le faire).

    Bien à vous,

    Le cuisinier!

    • Lukas Menal septembre 9, 2013 at 09:26 #

      Bonjour cher cuisinier.

      Merci pour cette recette! C’est super de l’avoir livrée ici de première main. Vos préparations ont été appréciées, sachez-le!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *