Le Temps d’une Crêpe – Vevey

Quoi de mieux qu’une crêpe pour manger rapidement, simplement et pour pas trop cher? Il faut juste s’assurer qu’on se rend dans un établissement qui sait ce qu’est la différence entre une galette salée et une crêpe sucrée.  C’est ce que j’avais fait avant de réserver une place à la crêperie Le Temps d’une Crêpe. Arrivé devant le restaurant, pas de surprise. Les crêperies se distinguent en général par la simplicité de leur décoration et celle-ci ne fait pas exception. Située au pied d’un petit immeuble d’habitation en face des cinémas Rex (une bonne idée pour un en-cas avant Transformers 4), l’endroit est discret et un peu caché par les voitures parquées juste devant.

Devant Le Temps d'une crêpeMalgré sa modestie, Le Temps d’une Crêpe a des allures de petit établissement de quartier où on aime se retrouver pour discuter tranquillement en mangeant une bonne crêpe chocolat et chantilly. La sympathique décoration aux couleurs de la Bretagne rassure l’amateur de galettes authentiques. En plus, l’accueil est particulièrement sympathique et souriant. Ça va bien avec les crêpes, l’amabilité. C’est pas comme avec les bouchons lyonnais où on peut vous jeter les tripes sur la table en grommelant que vous êtes un petit ventret. Dans un bouchon, ça vous fera même plaisir de vous faire maltraiter. Point de ça ici, vous êtes là pour être réconforté et bien soigné.

Ventret: mot fictif signifiant ventre de petite taille, péjoratif. Synonyme: petit sirop.

Si vous plongez votre nez dans la carte, vous trouverez tout de suite vos marques. Jambon, fromage, champignons, œufs et autres classiques se côtoient sans surprise. Peu d’ingrédients fantaisistes mais la possibilité de customiser sa galette à volonté. Un seul type de garniture sort vraiment du lot: Les glaces salées. Deux arômes, tomate-basilic ou chèvre, peuvent venir pimper votre assiette.

Je pars sur une campagnarde: fromage, lardons, oignons, champignons et œuf. Evidemment, je suis obligé de tenter une boule de glace.  Je veux me faire un duo de fromages et part sur une boule au fromage de chèvre. Petit détail qui tue, on peut demander une cuisson croustillante de la pâte.

Galette campagnarde et glace chèvre

Lorsque la pièce arrive devant moi, je constate que c’est du tout  bon. Je suis comme le professeur de mathématiques qui, jugeant de la qualité d’une copie, reconnait l’élégance d’une équation correcte. L’aspect, d’abord. Une pâte brune foncée, aérée et bien croustillante sur les bords. La dégustation confirme ce jugement de premier abord. Les lardons et les oignons sont coupés bien fins et sagement dosés. Juste ce qu’il faut pour rehausser le goût du fromage dans un ensemble riche et savoureux. Détail qui a son importance, les champignons ont de la texture et ont l’air frais. Dans un monde où on a tôt fait de se retrouver avec les champignons en boîte grisâtres de la pizzeria du coin, c’est très appréciable. 

Pour finir, la glace est bonne. La masse est légèrement sucrée et le goût de chèvre est bien présent sans être envahissant. Une manière surprenante de redécouvrir le fromage de chèvre. Disons tout de même que ça ne sublime pas le plat et que je ne prendrais pas ça chaque visite. Une petite curiosité pour le jour où votre humeur est aventureuse. Au final, il y a dans cette crêpe tout ce qu’on peut en attendre, délicieux.

Crepe Pommes lambig et caramel beurre salé

Pour le dessert, une crêpe de froment aux pommes fondantes et caramel au beurre salé. Et pour faire bonne mesure, flambons tout ça au lambig, une eau-de-de-vie de cidre du terroir breton suggérée par notre serveuse. Sous ses airs massifs et sans relief, c’est un vrai bonheur (la crêpe, pas la serveuse). Les pommes très fondantes sont rehaussées par le goût puissant du lambig et la force de l’alcool. La caramel au beurre salé (ajouté sur demande) donne des airs décadents à ce dessert créé sur mesure.

Décidément, Le Temps d’une Crêpe, c’est un beau morceau de Bretagne ramené en ville de Vevey. D’ailleurs, le cidre brut qui a accompagné le repas n’était pas choisi au hasard. Sans être une spécialité confidentielle, le Kérisac est un cidre breton populaire qui sait accompagner les crêpes à merveille. On sert ça dans des bols parce qu’on est des vrais.

Cidre KerisacSimplicité, qualité des ingrédients, maîtrise des préparations, tous les éléments sont réunis pour un bon repas. Qu’ajouter de plus? Si vous êtes un amateur de crêpes, de galettes, de pommes et de caramel vous avez là un très bon endroit pour laisser libre cours à vos élans gourmands. Vous aurez Le Temps d’une Crêpe. Ou peut-être deux…

 

Le Temps d’une Crêpe, Spécialités artisanales de Bratagne,

J.J Rousseau 9 / 1800 Vevey/ Suisse

Tél: +41 (0)21 922 44 09 / letempsdunecrepe@bluewin.ch

3 Responses to “Le Temps d’une Crêpe – Vevey”

  1. Aurél. juin 18, 2013 at 21:38 #

    En bonne bretonne je ne peux que commenter. Que dire ? La galette  » super complète » c’est ainsi que l’on appelle une jambon oeuf fromage champignon a l’air un peu trop croustillante à mon goût. Le cidre Kerisac… dommahe quand on sait qu’il est produit en Loire Atlantique et donc n’est pas selon moi considéré comme un cidre breton. Néanmoins, je me ferais un plaisir d’aller goûter tout ça et reviendrai faire des éloges… ou pas!

  2. Imma juin 19, 2013 at 06:45 #

    Mmmmmmmmmmmmhhhhh

  3. Lukas Menal juin 23, 2013 at 18:30 #

    Petite précision. Par défaut, les crêpes sont moins cuites que celle de la photo. Mais la carte propose une cuisson plus croustillante et comme j’aime bien ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *