La truite au bleu à l’Auberge Communale de Vallorbe

L’Auberge communale de Vallorbe, tenue par la famille Rindlisbacher, recèle quelques petits bijoux. Avant la cuisine, elle jouit d’un emplacement juste au bord de l’Orbe, et d’une terrasse colorée qui doit être très vivante et conviviale durant la belle saison. Elle est divisée en deux, un côté brasserie (qui proposait comme plat du jour une salade de dents de lion avec oeufs et lardons – autant dire que j’étais emballée rien que de voir ça), et un côté restaurant dans lequel nous avons mangé. Les deux côtés ne présentent pas la même carte.

Auberge Vallorbe

La carte du restaurant n’est pas spécialement gigantesque mais propose des mets aussi alléchants les uns que les autres. Il y en a pour tous les goûts. Et ça commence dès les entrées. En effet, on y trouve du magret de canard fumé et son tartare de poire et échalote (16 CHF), du carpaccio d’espadon à l’émulsion de courge (19 CHF), de la terrine de foie gras aux figues (23 CHF), de l’escalope de saumon avec mousseline de betterave (17 CHF) ou encore ces filets de caille à la raisinée et leur nem de petits légumes (19 CHF) qui ont eu raison de moi, malgré une interminable et douloureuse hésitation. C’est le genre d’endroits où on aimerait littéralement pouvoir manger pour quatre. Je précise qu’il y a deux plats végétariens sur la carte, et je suis persuadée, au vu du service simple et sympathique, qu’il y a moyen de demander une salade comme entrée.

Filets de caille Auberge Vallorbe

La viande des filets de caille est bien cuite et goûtue. La sauce raisinée est délicieuse, se marie parfaitement avec la viande sans en évincer le goût et est servie en quantité suffisante pour faire faire trempette aux morceaux de ce petit oiseau migrateur. Le nem, par contre, est fade et ne rend malheureusement pas justice à la viande.

Étant à Vallorbe où on sait qu’il y a de la truite, j’ai jeté mon dévolu sur une truite du vivier au bleu (27 CHF) comme plat principal. Fraîchement tuée, c’est donc d’une belle couleur bleue qu’elle est servie, accompagnée d’une petite vinaigrette maison, d’un flan de brocoli, de pommes de terre nature, de légumes de saison et de chou lardé. Oui, du chou lardé. C’est sans complexe que je clame haut et fort que ce fut mon grand favori de l’assiette, malgré une truite parfaitement cuite imbibée de la vinaigrette qui lui sied à merveille. Les pommes de terre sont un peu farineuses, mais avec la vinaigrette, on l’oublie rapidement. Le flan de brocoli est, quant à lui, surprenant et très crémeux.

Truite au bleu Auberge Vallorbe

Comment ne pas prendre un plaisir primitif à dépiauter une bestiole aux airs lacérés et aux yeux sortant des orbites?! Pour moi, c’est tout à fait jouissif, mais je sais que ce genre de pratique n’est pas au goût de tout le monde. Parenthèse fermée et retour de la demoiselle bien éduquée que je sais être.

Truite au bleu zoom auberge Vallorbe

Le menu découverte à 50 CHF propose une entrée, un plat et un dessert. Et on se fout pas de nous. Au vu du contenu, on peut dire qu’il a un bon, voir très bon rapport qualité-prix-quantité. On notera aussi que ce menu propose des mets qui ne sont pas sur la carte, ce qui le rend d’autant plus intéressant.

En entrée, on nous sert de la daurade avec une sauce à l’ail des ours et du fenouil lardé. Le poisson est délicieux et a une peau croustillante à souhait qui ajoute sans aucun doute une petite touche gourmande. La sauce est bien épicée et le fenouil lardé est au moins à la hauteur du chou lardé.

Daurade ail des ours Auberge Vallorbe

Le plat, un pavé de boeuf et sa sauce, ses pommes de terre grenaille, son flan au brocoli et ses légumes de saison était lui aussi très satisfaisant. La viande était bonne, pas spécialement tendre mais pas non plus caoutchouteuse. Et surtout, elle était bel et bien servie saignante comme on l’avait demandé. Ça peut sembler bête, mais combien de fois une commande de viande saignante se solde par la réception d’une viande cuite à point ? La portion était elle aussi généreuse, au moins autant que la sauce.

Pavé de boeuf Auberge Vallorbe

Comme dessert, le menu propose une farandole de desserts, comprenant une mousse à l’ananas, une panacotta aux framboises, une crème brûlée à la rhubarbe et un mini fondant au chocolat et noix de cajou. Le fondant était particulièrement exquis, et la crème brûlée était également d’un niveau indéniable.

Farandole de desserts Auberge Vallorbe

Reste à noter que j’ai découvert un bon vin ce soir là, le Topaze, un Mara régional et AOC 2012, qui se marie extrêmement bien avec la viande rouge.

En somme, n’hésitez pas à vous arrêter à l’Auberge Communale si vous êtes de passage à Vallorbe !

 

Auberge Communale de Vallorbe
Place du Pont 3
1337 Vallorbe
Tél: 021 843 12 52
Site Internet

One Response to “La truite au bleu à l’Auberge Communale de Vallorbe”

  1. Foodaholic mai 4, 2015 at 18:45 #

    Hmm, la sauce du pavé de boeuf m’a l’air délicieuse : corsée, gourmande, épaisse et onctueuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *