Etna Pizza – La perle de Romanel

27 mai

Aujourd'hui, je vais vous livrer une adresse que j'ai découverte à l'époque où j'habitais du côté de Romanel-sur-Lausanne. Etna pizza est une petite pizzeria située en annexe d'un garage spécialisé dans la vente de voitures de luxe. Un emplacement improbable et difficile à repérer si on n'ouvre pas l’œil. C'est une des ces petites adresses qu'on aime bien se donner et se faire découvrir. Depuis ma première visite, j'ai fait un grand travail d'évangélisation dans mon entourage. La plupart reviennent, le signe des meilleurs établissements.

Le cadre est original puisqu'une des parois est vitrée et donne sur la salle d'exposition. L'occasion de manger sa capricciosa avec une vue plongeante sur les Maserati et autres Wiesmann. Je signale encore qu'il existe un second Etna Pizza à Bulle que je n'ai jamais visité.

Si vous cherchez un endroit pour manger de bonnes pizzas dans une ambiance décontractée,  vous pourriez bien y trouver votre bonheur. Celles-ci se déclinent en deux tailles, Normal (32cm) ou Maxi (50cm). Ce qui est sympa, c'est de commander les pizzas Maxi, réellement gigantesques. Un jour, on s'est amusé à mesurer: 62 cm. Ça se passe de commentaire. Ce concept apporte de la convivialité au repas et la tablée est toujours surprise de voir à quel point ces pizzas sont d'une taille inattendue. L'équipe sympathique et la clientèle italienne ajoute encore à l'ambiance du lieu. En attendant mon plat, je prends plaisir à observer les tables d'italiens qui prennent l'apéritif entre copains autour d'un verre de vin ou d'une Peroni. Les pizzaiolos aussi ont le look qui va bien.

La coupe de la pizza Maxi chez Etna

Venons-en à l'essentiel: le contenu de l'assiette. La vieillesse aidant, Mère Nature m'a équipé d'un détecteur à fromage de merde. Si la "mozzarella" est de mauvaise qualité, je ne digère pas bien. Ici, aucun problème pour m'envoyer autant de parts que je veux. J'aurais même faim le soir! Premier bon point.

Ensuite, si il est aisé de filouter sur le fromage, difficile de tricher sur les autres marchandises. Là encore, c'est du bon. Le patron met un point d'honneur à utiliser des produits de qualité. Les charcuteries sont notamment excellentes.

Lorsqu'une équipe de copains va chez Etna Pizza, un grand Débat est organisé. Il faut compter environ une Maxi pour 3 personne. Mais celle-ci peut être divisée en 2 types de garnitures. Le jeu est de réussir à placer sa garniture préférée et de ne pas se laisser doubler par les préférences des autres. Ma pizza à moi, c'est la Norma. De manière générale, j'apprécie les pizzas végétariennes. Je trouve que l'équilibre des goûts est meilleur comme ça. La saveur forte et salée des charcuteries a tendance à prendre toute la place et à me gâcher le plaisir. Bref, la Norma comprend deux ingrédients: des aubergines noyées (mais vraiment noyées) dans l'huile d'olive et de la ricotta sèche généreusement râpée sur le dessus, en sortie de cuisson. Voyez cette toile appétissante, on croirait un tableau de Jackson Pollock.

Pizza Norma chez Etna Pizza

Il faut dire que je fais un peu figure d'exception à préférer les pizzas sans viande. Ainsi, au sortir du Débat, ce sont souvent des pizzas pleines de charcuterie qui sortent victorieuses. Le jour du reportage, nous avons opté pour une Diavola (oignons, salami piquant) couplée avec une Rucola sans rucola (jambon cru, parmesan). Mes accompagnants étaient décidément carnivores.

Double garniture chez Etna pizzaLe côté Diavola a été mon préféré, la douceur des oignons cuits a complété la richesse du salami avec bonheur. Je vous laisse apprécier la qualité de ce dernier, bien piquant et largement à la hauteur.

Salami piquante chez Etna PizzaL'autre côté était aussi délicieux. Les petits dés de tomate fraîche ajoutés ont été une initiative du chef bienvenue. Nous avons englouti une pizza Maxi et une Normale. En plus de ça, pour la première fois, une huile piquante maison nous a été servie. Un petit plus appréciable.

Huile piquante chez Etna Pizza

Un bémol à donner néanmoins. La qualité des pizzas, même si toujours bonne, peut être inégale. Un jour vous pourrez en avoir une exceptionnelle et le jour d'après, une juste bonne. Je pense que ça tient beaucoup à la cuisson de la pâte qui n'est pas toujours assez croustillante et ferme. C'est malheureusement le péché de beaucoup de pizzerias que de se satisfaire d'une pâte croustillante sur les bords mais molle au milieu. Et puis, je ne serais pas contre quelques herbes en plus.

En bons guerrero, nous avons également goûté d'autres spécialités du lieu. En effet, Etna propose aussi des arancini. Malheureusement, ceux-ci ne nous ont pas du tout convaincus. La panure était trop grasse, en plus d'être molle, et le goût d'huile dominait. En plus, l'intérieur n'était pas particulièrement bon. Dommage. Partout où je vais, il faut toujours que je trouve quelque chose qui m’intrigue. Ce jour-là, c'était un espèce de croissant en pâte à pizza. J'ai demandé au serveur de quoi il s'agissait exactement et ce dernier s'est empressé d'aller en chercher un pour dégustation. Ils sont sympathiques, je vous dis. En fait, il s'agissait d'une sorte de panzerotto fourré à la mozzarella, à la tomate et au jambon, appelé Cartocciate. Plutôt bon, sans être extraordinaire. J'ajoute encore qu'Etna propose aussi des sandwichs à la focaccia. Mais ceux-ci méritent un article dédié. Je ne vous dis donc rien de plus pour le moment.

Cerise sur le gâteau: le prix défie toute concurrence. Je vous ai dit qu'une  pizza maxi nourri 3 bons mangeurs. Son prix se situe autour de 32-33 CHF. Cela veut dire qu'avec boisson vous en aurez pour moins de 20 CHF. Un rapport qualité-prix imbattable. Et quand on sait que le lundi et le mardi toutes les Maxi sont à 26 CHF, y aller devient un devoir moral.

Etna Pizza

Chemin des Mésanges 2 / 1032  Romanel-sur-Lausanne

 

7 Responses to “Etna Pizza – La perle de Romanel”

  1. Noisequik mai 28, 2013 at 14:10 #

    Merci pour cette découverte que nous allons nous empresser d'essayer.
    Nous avons toujours été déçus des pizzérias dans la région jusqu'à présent.
    (PS l'agrandissement de la 3ème photo pointe sur la 2ème photo)

    • Lukas mai 28, 2013 at 19:34 #

      J'espère que celle-ci sera à la hauteur. Merci pour le retour, j'ai corrigé l'erreur.

  2. Aurél. mai 28, 2013 at 21:04 #

    On ne présente plus Etna Pizza. Moi qui suis également très exigeante sur la cuisson et les pizzas en général, je suis conquise. Et ma préférée est aussi la norma quoique les aubergines peuvent souvent ecœurer... Sinon les meilleurs arancini, je les ai trouvé sur le port dans le sud de l'Italie en attendant le bateau pour Messine... et aussi bien sur ceux de la grand mère.... A bientot.... à l'Etna.....

  3. Imma mai 28, 2013 at 22:26 #

    Suis fan également.... Et ma préférée est la CARBONARA... Oignons, lard et oeuf battu.... Mmmmmhhhhh

  4. Daiviet mai 30, 2013 at 10:10 #

    Reportage très bien fait et intéressant, j'imagine que tu es sur Lausanne. Fais-tu des reportages sur Genève? En tout cas super blog :-)

  5. Dan juin 23, 2013 at 08:19 #

    Déçu, pizza très banale et pâte dure!
    Moi qui est très exigeant j'en ai dégusté partout et Etna n'est pas la meilleure, le fait de faire une pizza a 50 cm n'est pas significatif

    • Lukas Menal juin 23, 2013 at 18:37 #

      C'est toujours dommage de sortir déçu d'un restaurant. Cela dit, je suis d'accord que ces pizzas ne sont pas du plus haut niveau. Quant à leur taille exceptionnelle, c'est surtout un élément de convivialité. Pour beaucoup de dégustateurs, cela a son importance.

      Pour finir, je suis preneur de toute adresse, surtout si elle vient de quelqu'un d'exigeant.

Leave a Reply