Tradition vaudoise au Café de Riex

Bienvenue dans le Lavaux

Au cœur des vignobles de Lavaux, le Café de Riex sert une cuisine locale dans un cadre typique et chaleureux. Mais ici, on ne plaisante pas avec la tradition. Le premier filtre se fait dès l’entrée. Un panneau indique: « Ici, pas de frites! Perches d’Estonie, non plus! ». Le ton est donné et on entre forcément sans hésiter.

cafe-de-riex

C’est Peter Hasler qui tient d’une main de maître cette petite institution de la région. Et ce n’est pas parce qu’il est d’origine suisse allemande que l’esprit vaudois lui échappe, ne serait-ce que d’un poil. Ses nombreux hauts faits à l’Auberge du Raisin de Cully, autre éminence gastronomique de ces terrasses viticoles, en attestent.

À la carte, les plats de café se tirent la bourre pour les faveurs de la clientèle. Les propositions sont variées mais raisonnées. Pour les plus ambitieux, un menu du marché se décline en 3 ou 4 plats surprise. Le mercredi et le jeudi, c’est jour de fondue. Ai-je mentionné que tout est délicieux?

Qu’est-ce qu’on mange?

La Terrine de campagne (18 CHF) émerveille par son fondant sans complexes. Sa couleur rosée de jambon cuit se retrouve au palais. C’est une préparation délicate et pas trop rustique qui ne fera pas peur à ceux qui craignent trop de foie dans une terrine. Son prix pourrait paraître élevé. Il s’explique pourtant par la très généreuse quantité de pistaches qui constellent et parfument les tranches. Pour une fois qu’elles servent à autre chose qu’à faire joli! La présentation soignée, avec petite fleur et tout, ne gâche rien. Détail qui a son importance, c’est accompagné de vrais toasts.

cafe-de-riex-terrine-campagnarde

Malgré son positionnement bien vaudois, le chef apprécie les fruits de mer et poissons d’eau salée. Il ne se gêne donc pas pour intégrer cette touche méditerranéenne sur sa carte. Il vient ainsi flirter avec une approche gastronomique qui tend à proposer beaucoup de variété dans les ingrédients. Heureusement, au Café de Riex, ça reste sans chichis et l’esprit bistrot est intact.

Ainsi, Saint-Jacques et cabillaud sont des intrus qui feront le bonheur des amateurs. Quant à la Cassolette de crevettes à l’estragon (18 CHF), elle est appétissante et riche en saveurs. De gros crustacés baignent paresseusement dans une sauce à la crème agrémentée de légumes ensoleillés. On apprécie les gressins maison joliment servis.

cafe-de-riex-cassolette-de-crevettes-a-l-estragon

Retour au terroir, la Poitrine de porc confite et risotto à la sauge (30 CHF) est parfaitement exécutée. Une fine tranche nappée d’une sauce brillante. La viande est fondante à souhait sans être très grasse. La sauce un peu acidulée et montée au beurre équilibre le plat tout en lui donnant un aspect vraiment canaille. La portion m’a cependant paru un peu chiche et j’en aurais bien mangé le double. On ne se refait pas.

Le risotto est glorieux: superbement crémeux avec une sauge très présente. D’ailleurs, tous les plats qui mentionnent une fine herbe marquent bien cette dernière. Les nombreuses chanterelles, elles, n’étaient pas mentionnées. Cadeau du chef! N’oublions pas les légumes, variés, qui sont au top.

cafe-de-riex-poitrine-de-porc-confite

Saison de la chasse oblige, sanglier et chevreuil sont sur l’ardoise. Pas de faux pas sur cette spécialité risquée. Le Saltimbocca de sanglier (42 CHF) brille par son originalité et la précision de sa réalisation. Des médaillons de gibier sont enrobés dans une tranche de jambon très fine, et donc pas trop envahissante, qui s’est soudée à la viande. Chaque pièce est dorée à souhait. On retrouve le risotto à la sauge ainsi qu’une sauce crémée qui finit l’assiette. Ce sanglier se révèle finalement une heureuse interprétation italienne d’un style de cuisine souvent trop codifié. Chapeau!

cafe-de-riex-saltimbocca-de-sanglierDu côté des desserts, peu de surprises. Une tartelette au citron qui se distingue pas la farandole de fruit qui la surmonte. Sinon, la portion de raisins à la lie est gargantuesque et la glace vanille qui l’escorte d’excellente facture. Quant à la crème brûlée à la sauge (encore elle), elle confirme ce que nous avions déjà constaté: Le boss prend ses herbes au sérieux.

cafe-de-riex-raisins-a-la-lie

N’en jetez plus! Dans le cas où vous êtes en quête d’un endroit gourmand en Lavaux, à quelques minutes de voiture de Lausanne, vous y voilà. Le Café de Riex saura combler vos attentes.

Si vous voulez impressionner vos amis américains ou éblouir vos partenaires chinois en passe de signer avec vous une joint-venture, réservez la table 8. Vous pourrez ainsi prendre le repas ou un apéritif dans le caveau. En parlant de vin, une revue de cette adresse ne serait pas complète sans mentionner la riche carte de vin locaux. Beaucoup de flacons rares de la région mais surtout des vieux chasselas millésimés. Je vous les conseille avec un plateau de fromage. Émotion garantie.

Café de Riex
Route de la Corniche 24 1097
Riex
Tél: 0041 21 799 13 06
Site Internet

One Response to “Tradition vaudoise au Café de Riex”

  1. Pascal octobre 17, 2016 at 20:29 #

    Merci beaucoup Lukas de toujours nous faire connaître de petits coins de derrière les fagots.
    Pour le partage et cette passion de la bonne ripaille je vous dois de bon moment entre amis sur quelques unes de vos adresses.

    Pour cela merci beaucoup

Répondre à Pascal Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *