Débandade à la Fondue Anorak de la Couronne d’Or: deux déçus

Mais ça va le chalet!? Mais où diable étiez-vous? Je croyais qu’on était des guerriers, des tatoués, que le froid et la tempête ne nous faisaient pas peur et que l’appel de la fondue était plus fort que tout. J’ai l’impression que ce n’est pas tout à fait clair entre nous. J’avais pourtant déjà évoqué ce point dans un article consacré à la Taverne Neuchâteloise et ses fondues au mois de juillet. Alors laissez-moi rephraser et être limpide: Ni la tempête, ni la canicule, que vous soyez seul ou mille, à 6 heure du matin ou le jour de Noël, sur un quai de gare ou à la plage, aucune température, aucun endroit, aucun contexte, rien, ni personne ne peut se mettre en travers du plaisir de manger une bonne fondue.

Je croyais qu’on était d’accord sur ça, et pourtant, lundi passé, je me suis retrouvé seul sur la terrasse de la Couronne d’Or pour la Fondue Anorak. Il y avait Sibylle (si vous ne la connaissez pas, vous pouvez juste imaginer une version plus hardcore de vous, ça suffira dans le contexte de cet article) et moi. Ah ça y a pas à dire, c’était romantique.

fondue anorak sur la terrasse de la Couronne d'Or

J’étais comme dans ces films où le gars a réservé tout un restaurant avec des bougies partout pour reconquérir sa belle. L’ultime infamie, c’est quand le serveur est venu et qu’on lui a demandé où étaient passés les lausannois et depuis quand exactement c’étaient plus des vaudois mais des parvenus branchés et frileux.

Ah, oui, il y en a qui avaient réservé sur la terrasse mais finalement ils ont préféré aller dedans.

Purée, faut vous renvoyer aux champs, déterrer les patates à main nue, les gars? C’est ça que vous voulez? Vous vous rendez-compte qu’à cause de votre légèreté, ils ne vont peut-être plus organiser la Fondue Anorak? Oui, vous avez merdé. You fucked up big time comme disent les américains.

Une fondue sur la terrasse de la Couronne d'Or en plein hiver

Comme vous le voyez, je suis un peu déçu. Je trouve leur idée fantastique, j’en parle sur la page Facebook du blog et je réserve ma place 14 semaines à l’avance persuadé que ça va être ultra-complet et que les lausannois vont kiffer à donf… Mais non. Pourtant je vous garantis que cette fondue express, c’était vraiment fantastique. En même temps, comment aurait-il pu en être autrement? Rien qu’à voir le regard des passants et les commentaires envieux de certains clients venus pour boire un verre, je suis persuadé qu’il y a un potentiel. Que quelque part, sommeille en vous l’âme d’un piquier à fondue de la première Cohorte de la moitié-moitié, alias les gratte-caquelons. Je vais donc vous laisser le bénéfice du doute.

Voilà, ce qu’on va faire: Si vous répondez présents, je vais contacter la Couronne d’Or et les encourager à organiser une nouvelle Fondue Anorak. Et on va remplir cette foutue terrasse. Je vous lâcherai pas tant que la place ne sera pas bondée de soudards chantant « Debout les gars, réveillez-vous, la fondue est prête! ».

Vous allez entendre parler de moi, bientôt. C’est votre chance de vous rattraper et de rétablir l’honneur de Lausanne. Qui est avec moi?

Braveheart "Fondue!"

32 Responses to “Débandade à la Fondue Anorak de la Couronne d’Or: deux déçus”

  1. Fredods janvier 18, 2015 at 16:53 #

    Je suis des vôtre !

    Houraaaaaaaaaa

  2. Manuel janvier 18, 2015 at 17:12 #

    Charmante description de Sybille 😀 Elle avait aussi la grosse colère?

    C’est un peu surprenant qu’ils aient brisé un concept vraiment sympa. Une fondue anorak au chaud, c’est assez marrant: ils doivent se refaire dans l’abstrait/absurde.

    • Lukas Menal janvier 18, 2015 at 18:51 #

      Alors, tu viens?

      • Manuel janvier 19, 2015 at 07:48 #

        Même si pas un grand amateur de fondue (enfin, surtout mon estomac) je suis des vôtres si dispo!

    • Sibylle janvier 19, 2015 at 14:14 #

      @ Manuel: Je râlais encore plus fort que lui, c’est dire!

      Cool que tu viennes à la prochaine! Espérons que le froid préservera ton estomac 😉

      • Manuel janvier 19, 2015 at 21:18 #

        J’ose tout juste imaginer 😀 J’aimerais bien te voir hors de toi une fois… quoique…

  3. funambuline janvier 18, 2015 at 17:31 #

    On mangé des fondues en terrasse toute l’année… sur la terrasse de la Pinte Besson 😉

  4. MrLafia janvier 18, 2015 at 18:28 #

    Présent !

    En espérant que ce soit aussi festif que la #fonduedunouvelan du 02 janvier a Romanel (cf Twitter)

  5. Philippe janvier 18, 2015 at 19:15 #

    Tchô! Si mon agenda me le permet, je viens en ramenant du monde. Je suis un tatoué moi, un vrai malade…

    • Lukas Menal janvier 18, 2015 at 22:38 #

      Les Piquiers ont besoin de psycho-dingues comme toi. je te te teins au courant.

  6. José janvier 18, 2015 at 19:28 #

    ah mais je savais pas, fallait cocher une case qq part? peine capitale? lol

  7. Michaël janvier 18, 2015 at 19:47 #

    Mais go départ!
    Si c’est libre dans l’agenda j’enfile ma plus belle veste de montagne 🙂

    Salutations,

    • Lukas Menal janvier 18, 2015 at 22:39 #

      Superbe! Compte sur moi pour te recontacter le moment venu!

  8. Shadya janvier 19, 2015 at 14:04 #

    Puisque tu es amateur de fondue, qui plus est à l’extérieur ;-), essaye le nouveau bar à fondue « A l’Alpage » à GVA Town ! Super bien placé à l’entrée des Halles de l’île, et le boss, Laurent est un fondu de…fondue. Il amène le fromage de sa Gruyère chérie, produit par un de ses potes. Le lieu est inattendu, déco très urbaine, industrielle. C’est un peu comme si tu bouffais une fondue à…New York. Et les tables en bois au bord du Rhône, c’est pour les « tatoués » qui n’ont pas peur du blizzard 😉 C’est ouvert seulement les jeudis et vendredis. Il faut réserver.

    • Lukas Menal janvier 19, 2015 at 21:20 #

      Je devrais plus souvent déplacer à Genève. Il y a tellement de choses cools.

  9. Julie janvier 20, 2015 at 11:41 #

    Salut Lukas! Avec plaisir pour se joindre à toi, j’apporterai quelques potes, dis-nous quand!?

    • Lukas Menal janvier 20, 2015 at 11:49 #

      Trop bien. Je vais bien sûr contacter tous ceux qui se montrent intéressés le moment venu.

  10. Feel the Food janvier 20, 2015 at 16:35 #

    Nous, on veut bien vous accompagner sur notre balcon depuis Boston. Vous nous envoyer un sachet et on synchronise ! Qu’est-ce que la fondue nous manque et le Chasselas ! On pensera fort à vous.
    Je suis étonné que les Lausannois-e-s soient des petits joueurs. Tiens-moi au courant si tu veux que je fasse passer le message !
    Take care et vivement la lecture de tes articles sur NYC !
    ici, à Boston, on mange toujours autant et on boit des merveilles. See you soon sur mon blog

  11. Sabrina janvier 21, 2015 at 10:19 #

    XD XD XD Je ne pourrai certainement pas venir XD XD mais j’adore ton coup de gueule !!!

    Et je note le nom du nouveau resto à fondue, dis-donc, je suis une mauvaise blogueuse pour être si peu au courant.

    A part ça, tu m’inspires 🙂

    Bonne chance dans ta quête à la fondue XD XD

    • Lukas Menal janvier 22, 2015 at 21:36 #

      Dommage, on t’aurait accueillie à bras ouvert à Lausanne!

  12. Yann janvier 30, 2015 at 17:49 #

    Bien motivé aussi!

  13. Saxxoffun janvier 31, 2015 at 20:01 #

    OK, pour moi.
    Suffit juste de préciser quand et à quelle heure.

    • Lukas Menal février 1, 2015 at 11:31 #

      C’est noté, je suis en contact avec la Couronne d’Or. Ils m’ont promis de me faire signe aussitôt qu’une nouvelle édition est organisée.

  14. Martouf février 16, 2015 at 14:19 #

    … zut … j’ai loupé ça… et moi ça ne me fait pas peur les fondues dans la neige et le froid… j’en ai déjà fait plein…. alors peut être qu’un jour je viendrai. (mais j’ai aussi un agenda de ministre :P)

    Bonne fondue !

    • Lukas Menal février 18, 2015 at 12:51 #

      On est tous à la même! D’autres occasions se présenteront, j’en suis certain!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *