Cuisine italienne typique à la Molisana

Il y a des dizaines de restaurants italiens dans la région de Lausanne. Parmi ceux-ci, une bonne partie n’offre pas grand chose d’original. D’autres servent une cuisine plutôt médiocre. Entre la mozzarella coupée au pétrole en provenance des usines allemandes ou les éternels scaloppine al limone, ce sont trop souvent des cartes ennuyeuses et sans ambitions qui trônent à l’entrée des restos. Ainsi, je suis souvent sceptique en pénétrant dans un restaurant-pizzeria pour la première fois. Mon à-priori sur la Molisana ne faisait pas exception. La façade façon années 80 n’était pas franchement faite pour me rassurer. Cela dit, je lui trouve un charme désuet qui donne envie de se retrouver entre amis pour une soirée transalpine. Le genre d’endroit ou des italiens bedonnants se tapent sur l’épaule en mangeant trois plats principaux d’affilée, forcément, ça me parle.

Devanture du restaurant La Molisana

L’intérieur est décoré de façon classique mais avec goût. La part belle est faite aux bouteilles de vins. Un cadre propice à la dégustation. Ca sent très bon la pizza. Rien n’est perdu. D’autant que l’endroit bénéficie d’une réputation certaine, y compris chez les italiens de souche.

Accueil chaleureux, service aimable. De mieux en mieux. Une jolie carte qui mêle classique (côtelette d’agneau au romarin) et plats plus originaux (tagliatelle au noix de Saint-Jacques et thon cru). La carte des suggestions est particulièrement tentante. C’est vers elle que je me dirige.

Je commence avec les asperges vertes et lard de colonnata.

La Molisana: Asperges au lard de colonnata

Malheureusement, le mariage n’est pas très heureux puisque les deux ingrédients principaux sont mous. Les asperges sont bien cuites et, certes, un peu fermes. Mais la texture gluante du lard légèrement chauffé n’offre que peu de contraste avec ces dernières. Malgré ce bémol, le plat est bien assaisonné et le colonnata donne de l’arôme à l’ensemble. C’est finalement plutôt bon même si en demi-teinte. A croire que la fameux lard toscan ne sera jamais meilleur que sur un morceau de pain grillé.

Place au plat principal. Ma compagne prend une pizza Rustica, aubergines, courgettes, olives.

La Molisana: pizza RusticaC’est bien gratiné et ça sent bon. Les légumes sont frais, la mozzarella est de bonne qualité et la pâte a un fort bon goût.  Bref, une excellente galette italienne.

Pour ma part, j’accueille ma grillade de seiches blanches et encornets sauce diavola avec enthousiasme. Elle est accompagnée d’un risotto à l’encre de seiche.

Grillade de seiche et encornets sauce diavola

Ça, c’est du céphalopode. Un animal digne de Jules Verne! Je suis bluffé par la taille de ces morceaux et me rue sur l’assiette. Le dessus, bien grillé, est légèrement croustillant et le cœur est tendre. Cette grillade est bien salée et la sauce qui l’accompagne offre une acidité bienvenue. C’est délicieux et fortement recommandé à tout amateur de seiches et autre calamars. Les poissons et fruits de mers sont souvent un excellent moyen de jauger un restaurant. Ici, le test est réussi haut la main. Quant au risotto, il contient beaucoup d’encre, presque trop, et manque un peu de finesse. Mais ça reste bon et généreux.

Tellement généreux que nous n’avons pas eu assez faim pour le dessert. Il faudra vous y aventurer vous-même.

Conclusion, ce repas fût une réussite. Ce ne sont pas les quelques fausses notes qui vont me faire bouder mon plaisir. La Molisana est un restaurant italien recommandable, que ce soit pour une pizza rapide ou un menu plus riche. Une adresse à garder sous le coude pour les soirées sans chichis et les envies de cuisine de mamma.

 

La Molisana da Roberto, Cucina Italiana,

Avenue de Tivoli 68 / 1007 Lausanne / Suisse

Tél: +41 (0)21 624 8300 / info@molisana.ch

5 Responses to “Cuisine italienne typique à la Molisana”

  1. Imma Espinosa mai 12, 2013 at 19:38 #

    Mes enfants sont conquis… et tu nous as redonné faim… en sortant de table!!! Mhhhhmmmmmm

  2. La semaine d'une gourmette février 25, 2014 at 14:16 #

    J’y suis retournée récemment, après quelques années sans, et je confirme, c’est vraiment bon. La pizza bianca à la truffe était très réussie !

    • Lukas Menal février 25, 2014 at 14:43 #

      Il me semble que nous nous sommes rencontrés au Kazoku. Bienvenue par ici et merci pour le retour!

  3. La semaine d'une gourmette février 28, 2014 at 08:23 #

    Oui oui, c’est bien moi 🙂
    J’aime beaucoup lire ton blog !

  4. Dephrone avril 10, 2014 at 19:15 #

    La seiche est juste magnifique !! Cela doit faire 15 ans que je ne suis pas retourner là bas. Merci pour cette piqure de rappel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *